Même pas mal

Album : En 40’haine

Quand t’as la gueule dans le caniveau, faut pas chercher à te relever
P’t’êt’ bien que c’est le meilleur niveau et c’qu’est balèze c’est d’l’assumer
Désolé petite si tu croyais bin que j’étais un mec d’enfer
Y faut avouer que tu t’es plantée : j’suis un branleur et j’en suis fier

Je m’fout de tout, j’suis un branleur et puis c’est tout
J’m’en branle de tout, si ça te plaît pas tu mets les bouts

J’ai jamais été un ambitieux et c’est bien ça qui me rend heureux
J’regarde le monde qui se barre en couille, je fais c’que je peux et je me débrouille
La réussite c’est un peu comme une bite, laisse la si elle veut pas bander
Tu crois que ta vie c’est de la dynamite, j’te la laisse, j’veux pas te la piquer

Je m’fout de tout, j’suis un branleur et puis c’est tout
J’bois comme un trou, si ça te plaît pas tu mets les bouts

J’ai fait du tourisme social, j’ai pas arrêté d’observer
Y’a ceux qui se prennent pour des diables et des bons qui font gerber
De toutes façons j’m’en branle pas mal, viens avec moi on va se poser
Bien assis sur nos trous de balle, on regarde les cons s’étouffer

Je m’fout de tout, si ça te plaît pas tu mets les bouts
J’m’en branle de tout, j’ai ma vie de merde et puis c’est tout

Wapapabeuwalebappa (×4)
Wébélébélébélébélébélébélébélébélé
Wapapalapaaaaaahhhhh

Laisser un commentaire

Textes et paroles
Contacts | Webmestre | Myspace | Facebook
Ce site artisanal se parcourt plus agréablement avec Firefox ou Opera
SPIP | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Télécharger le squelette